Trois actions de Dispositifs Médicaux pour votre portefeuille - Cantech Letter

2021-11-19 02:12:19 By : Mr. David Zhou

Cliquez ici pour rechercher des cotations boursières, des statistiques financières et plus encore.

Appuyez ici pour rechercher des cotations boursières, des statistiques financières et plus encore.

L'ALIMENTATION TOMBE SUR LES RÉSULTATS DU T4

L'espace des dispositifs médicaux promet de grandes récompenses pour les bons choix alors que les entreprises cherchent à développer une technologie de pointe avec des applications lucratives. Cependant, les obstacles peuvent être nombreux, avec des obstacles réglementaires à franchir, des essais cliniques à effectuer et ce n'est qu'alors que les entreprises doivent mener à bien des campagnes de marketing efficaces pour la commercialisation. Tout cela peut rendre difficile la tâche de choisir des noms dans l'espace. À cette fin, voici trois sociétés de technologie médicale qui se négocient sur les bourses canadiennes avec de solides perspectives selon de récentes évaluations d'analystes.

Pour commencer, Perimeter Medical Imaging (cote boursière de Perimeter Medical Imaging, graphiques, actualités, analystes, données financières TSXV : PINK) est une société basée à Toronto dont le siège social est à Dallas, au Texas, et un système d'imagerie au point de service approuvé par la FDA américaine. , l'OCT de la série S, pour une visualisation transversale en temps réel des marges des tissus excisés. Le dispositif de tomographie par cohérence optique (OCT) permet aux médecins de s'assurer qu'ils peuvent atteindre tous les tissus cancéreux au moment de la chirurgie, réduisant ainsi le taux de réopération. L'OCT de série B de Perimeter avec ImgAssist AI a reçu la désignation de percée de la FDA plus tôt cette année. 

Plus tôt cette semaine, l'Institut Périmètre a annoncé que la FDA avait approuvé sa demande d'exemption relative aux dispositifs d'investigation (IDE) pour que la société utilise son système OCT de série B activé par l'IA dans son étude sur la chirurgie conservatrice du sein comparant son système avec la norme actuelle de soins pour la marge tumorale évaluation. 

Commentant l'annonce, l'analyste de Raymond James, Rahul Sarugaser, a déclaré que l'OCT ImgAssist de l'Institut Périmètre suscite un intérêt et un soutien importants de la part d'un certain nombre de leaders d'opinion clés du secteur, Sarugaser affirmant qu'un lancement marketing pourrait avoir lieu d'ici la mi-2023.

« Le programme de développement ImgAssist AI (le projet ATLAS AI) a déjà démontré sa capacité à identifier avec précision les caractéristiques suspectes sur les images OCT du sein, offrant une prédictivité de 94 % (précision matériellement plus élevée - et beaucoup plus rapide - que la pathohistologie manuelle). Nous pensons que le système OCT couplé à l'IA ImgAssist de PINK améliorera en fin de compte l'efficacité et la précision de la détection peropératoire des marges positives par les chirurgiens : un changeur de jeu pour les patients et les chirurgiens », a écrit Sarugaser dans une mise à jour du 2 novembre aux clients.

Avec sa mise à jour, Sarugaser a réitéré sa note « Outperform 2 » pour Perimeter Medical.

La prochaine étape est LexaGene (cote boursière LexaGene, graphiques, actualités, analystes, données financières TSXV : LXG), une société de diagnostic moléculaire basée dans le Massachusetts et axée sur la détection des agents pathogènes et les tests génétiques. Les objectifs de LexaGene comprennent les diagnostics vétérinaires et humains, la surveillance de la qualité de l'eau et la surveillance des agents pathogènes aquacoles. La société a récemment publié ses états financiers trimestriels, la société déclarant deux ventes de son unité MiQLab à des hôpitaux vétérinaires en juin, tandis que LexaGene avait terminé une étude du MiQLab pour l'exactitude de son panel de tests vétérinaires, avec ce que l'analyste d'iA Capital Markets Chelsea Stellick a qualifié les résultats stellaires : 100 % et 99,1 % d'accord global pour l'identification des agents pathogènes et 96,2 % et 92,5 % d'accord global pour la résistance aux antimicrobiens. 

Stellick a déclaré dans un rapport du 27 octobre que l'offre de produits de Lexagene est « de plus en plus robuste », bien que les ventes aient pris du retard.

« Alors que la société approche de la fin de sa piste de trésorerie, notre croyance continue dans la proposition de valeur de l'instrument MiQLab est compensée par des ventes anémiques et une dilution à venir pour financer la R&D, la fabrication et la promotion. Nous maintenons notre recommandation d'achat sur la force de la technologie sous-jacente », a écrit Stellick.

Avec la cote d'achat, Stellick a maintenu un prix cible de 1,00 $, ce qui, au moment de la publication de son rapport, s'est traduit par un rendement prévu sur un an de 100 %.

Enfin, nous avons Profound Medical (Profound Medical Stock Quote, Charts, News, Analysts, Financials TSX: PRN), qui commercialise actuellement le TULSA-PRO, sa technologie thérapeutique non invasive guidée par l'image pour l'ablation du tissu pathologique de la prostate. . Le TULSA-PRO a reçu son autorisation de mise sur le marché 510 (k) par la FDA américaine en 2019 et vend désormais des unités à travers les États-Unis.

Profound a connu des hauts et des bas récemment, car la société a dû faire face à des vents contraires pour installer le TULSA-PRO pendant COVID-19. La société, qui publie jeudi ses résultats du troisième trimestre 2021, lance également un essai clinique pour comparer le TULSA-PRO à la prostatectomie radicale robotique (RP), Sarugaser indiquant le résultat de l'essai (avec des données attendues dans 12 et 24 mois) sera monumentale pour PRN.

« Nous ne saurions trop insister sur l'importance de cette étude, car elle est très susceptible de susciter une large sensibilisation à TULSA dans toute la communauté des urologues, entraînant une adoption à plus court terme. Plus important encore, si TULSA devait montrer une supériorité par rapport à RP - ce qui, étant donné une récente présentation de l'AUA montrant une supériorité significative de HIFU sur RP (Ex. 5, 6), combinée à notre analyse selon laquelle TULSA est objectivement supérieur à HIFU - nous avons une très grande confiance en TULSA montrera une supériorité sur le RP, qui à son tour redéfinira TULSA comme la norme de soins dans le cancer de la prostate », a écrit Sarugaser dans une mise à jour du 26 octobre aux clients.

Avec sa mise à jour, Sarugaser a maintenu sa note « Strong Buy 1 » pour Profound Medical tout en abaissant son prix cible de 36,00 $ à 30,00 $ sur des ventes projetées plus faibles. Au moment de la publication, le nouvel objectif de Sarugaser impliquait un rendement de 108 %.

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Commentaire pour les robots Veuillez vider ce champ de commentaire pour prouver que vous êtes humain.

Après avoir publié ses résultats financiers du deuxième trimestre, Chelsea Stellick, analyste chez iA Capital Markets, a légèrement modifié son point de vue sur les dispositifs médicaux ...

La société de technologie médicale LexaGene (LexaGene Stock Quote, Chart, News TSXV: LXG) affirme que le lancement commercial de son produit phare, MiQLab, est ...

Obtenez des sélections d'actions des pros. Dans votre boîte de réception.

1 (604) 720-2684 3860 Dollarton Hwy, North Vancouver, BC V7G 1A2 Copyright © 2021 Cantech Communications Données du marché financier fournies par QuoteMedia © 2021 QuoteMedia, Inc. Données retardées de 15 minutes, sauf indication contraire.

Rejoignez 8 000 investisseurs avec un accès exclusif à nos alertes boursières par e-mail. Gratuitement.

pt>